La Médecine Traditionnelle Chinoise


Les premières traces de la MédecineTraditionnelle Chinoise (M.T.C.) remontent à plus de 3000 ans.

 

La M.T.C., étudie, sous une vision qui lui est propre, les lois du cosmos, de l’univers (macrocosme) pour mieux appréhender le fonctionnement du vivant (microcosme). Cette réflexion analogique part du constat que comme le vivant fait parti du grand tout de l’univers, son fonctionnement est superposable à ce dernier.


La symbolique est omniprésente dans le raisonnement chinois antique.

Par la symbolique l’immatériel , l’invisible et le subtil peuvent être effleurés, aperçus, ressentis, sans toutefois ne jamais être capturés, réduits, ni enfermés.


Face à la maladie, le praticien en M.T.C. s’interrogera sur le « Comment » , ce qui lui fournira une piste thérapeutique, tandis que le médecin occidental centrera plutôt la problématique sur le  « Pourquoi », ce qui apporte bien souvent plus de questions que de réponses…


Dans la M.T.C, le praticien considère le patient dans sa globalité, c’est à dire dans ce qui en fait un être unique. Cette médecine, initialement préventive n'en perd pas moins de son efficacité même quand la maladie s'est déclarée.


La M.T.C. regroupe plusieurs disciplines reposant sur la même analyse commune de l’homme et son environnement :

-L’acupuncture (ou acuponcture) avec les aiguilles ainsi que les cônes et cigares d’armoise

-La phytothérapie

-La diététique

-La gymnastique énergétique

-Le massage